Sélectionner une page

Jean-Baptiste Gouraud

Jean-Baptiste Gouraud

Portrait d’un directeur artistique

Passionné par le dessin depuis sa tendre enfance, dotée d’un talent inné, aimant la lumière et les couleurs Jean-Baptiste Gouraud a été toujours imprégné d’une sensibilité naturelle très affirmée pour les arts. Aujourd’hui, Graphiste de métier, il est également directeur artistique d’une agence web parisienne. Voici donc un aperçu sur le parcours d’un artiste amoureux des toiles et des pinceaux.

Une expérience professionnelle riche et variée

Graphiste de formation, titulaire d’un baccalauréat scientifique et d’un diplôme d’art obtenu à l’Ecole Pivaut de Nantes, l’école fondée en 1985, propose trois cursus : publicité, Design industriel et Décoration peinte. Dans les années 1990, le succès de ces formations est tel, que le nombre d’étudiants a été multiplié par six. Pour répondre à cet important développement, des classes préparatoires, alors inédites en France, sont aménagées à Nantes. Cet école a eu un effet propulseur pour le talent de l’artiste et lui a permis de transformer sa passion pour la peinture et le design à un véritable métier très valorisant.
Jean-Baptiste Gouraud est installé à Paris où il exerce le métier de graphiste dans une agence web parisienne moderne après avoir passé de nombreux stages dans différentes structures. Au sein de cette agence, il a pu cumuler des expériences dans différents postes et missions, campagnes d’emailing, création d’identité visuelle pour les marques, projets de design de site et surtout en tant qu’assistant directeur artistique dans le digital.
Mais le parcours professionnel de Jean-Baptiste Gouraud ne s’arrête pas là. Car il décide plus tard de changer de cap et devient directeur artistique en freelance. Cette nouvelle expérience lui permet de travailler pour différents clients et sur une grande variété de projets en infographie et en design numérique. En effet, le travail en freelance a l’avantage d’avoir beaucoup d’autonomie dans le choix des projets à réaliser, des horaires de travail ainsi que le type de clients avec qui on souhaiterait collaborer. C’est ainsi que Jean-Baptiste Gouraud participe à plusieurs projets de design de site web et de support print. De même que la création de campagnes emailing et de conception d’identités visuelles.
Grâce à l’expérience enrichissante en tant que directeur artistique en freelance qu’il a pu cumuler en plus de sa formation de graphiste et sa maîtrise de différents logiciels (Photoshop, Illustrator, Indesign, Invision, Moqups, Sketch, Muse), il n’a pas attendu très longtemps pour faire le choix de réintégrer l’agence web parisienne et décrocher cette fois-ci le poste de directeur artistique. Il participe alors activement au développement de la fonction d’ux designer (User Experience Designer) qui consiste à penser et à concevoir un site web de manière à ce que l’expérience utilisateur soit la meilleure possible. Pour un passionné par la peinture et le dessin, exercer un métier de création est pour lui une véritable consécration.

Une passion pour la peinture nourrie depuis l’enfance

Jean-Baptiste Gouraud est un passionné par la peinture et le dessin depuis son plus jeune âge. Certainement, sa grand-mère, artiste peintre avec son atelier de peinture, où il aimait jouer pendant des heures, a eu une grande influence sur lui. En fait, c’est elle qui lui a offert sa première boîte d’aquarelle avec des pinceaux Raphaël à l’âge de 12 ans. Il a donc appris à dessiner même avant d’intégrer les bancs de l’école. Il adorait crayonner, croquer, gommer, colorier, brosser, peindre et repeindre, sur toutes sortes de supports et avec toutes sortes de matières. Et depuis, il n’a jamais lâché les pinceaux. Pendant très longtemps, il n’a utilisé que cette boite d’aquarelle offerte par sa grand-mère et lorsqu’il avait fini une couleur, elle lui remplissait ses godets vides.
Jean-Baptiste Gouraud n’a délaissé l’aquarelle au profit de l’acrylique que lorsqu’il a intégré l’école d’art Pivaut à Nantes la première école nantaise d’art privée à vocation professionnelle, basée sur le dessin et ses fondamentaux. Grâce à son talent, le jeune homme est parvenu à intégrer la première année sans passer par la mise à niveau en arts appliqués qui durent un an. Les années d’études ont été très denses pour Jean-Baptiste. Il lui arrivait même parfois de faire jusqu’à 3 nuits blanches par semaine pour travailler et veiller au respect des délais des projets. C’est durant cette période intense en pratique qu’il s’est vraiment forgé une personnalité créative et artistique. Grâce à sa persévérance, sa patience et surtout son talent, il a pu finir major de sa promotion.

Une parfaite maîtrise des techniques de peinture

Pendant ses années d’études, Jean-Baptiste Gouraud a pu perfectionner sa méthode de travail à l’acrylique dans le cadre de travaux d’étudiants. L’acrylique est une sorte de résine, une matière plastique synthétique. La peinture acrylique est donc en réalité « une peinture à base de résine acrylique ». Son avantage c’est qu’en séchant, la peinture durcit et devient résistante, comme du plastique.
Ce sont les paysages magnifiques de la ville d’Aix-en-Provence, dans le sud de la France, qui lui ont suggéré de réutiliser l’aquarelle des années plus tard, car ce type de peinture y est parfaitement adapté. En fait, l’aquarelle est une peinture à l’eau, fondée surtout sur la transparence de ses couleurs. C’est une technique très connue, largement répandue, elle est simple dans son exécution, mais assez difficile à maîtriser complètement car elle est très délicate.
Bien que sa technique préférée reste l’acrylique, Jean-Baptiste Gouraud souhaiterait travailler la peinture à l’huile, la plus connue de l’art pictural. Sa source d’inspiration reste des artistes comme Scott Waddell ou Gottfried Helnwein. En attendant d’avoir un atelier pour faire ses tableaux, il continue pourtant à admirer les œuvres de ses peintres préférés et s’intéresser par la même occasion à d’autres formes d’art.

 

F.A.Q

Question : Jean-Baptiste Gouraud est-il passionné de peinture ?

Oui, depuis son jeune âge il s’est forgé une réelle passion pour l’art en général, mais c’est avec la peinture qu’il exprime le mieux ses idées. Il est inspiré par toutes les formes de peinture, dessin ou design, mais aussi il est passionné par la littérature.

 

Quelle est la spécialité de Me Jean-Baptiste Gouraud ?

Sa grande spécialité est la peinture, le dessin ou bien tout ce qui touche de près ou de loin au graphisme. La peinture comme on dit « il est tombé dedans quand il était petit ». Aujourd’hui il excelle dans le web design et ses fonction de directeur artistique.

 

Jean-Baptiste Gouraud a-t-il d’autres passions?

Oui ! étant très grand amateur d’art, il passer le plus clair de son temps libre entre littérature et poésie.

 

Jean-Baptiste Gouraud est-il formé ou bien un autodidacte?

Non, même s’il a toujours des facilité dans le domaine du graphisme, Jean Baptiste a choisi de se former pour allier des bases théorique et pratique à ses talents de dessinateur. Il est titulaire d’un diplôme en communication visuelle à l’École Pivaut de Nantes et d’un IUT Gestion des entreprises. Nantes.